Magazine féminin, tout sur la beauté

Confidentielles, c’est le site féminin pour tout savoir sur la crème de la beauté : au programme, les dernières tendances décryptées, des conseils beauté pour un minois radieux, des tutos pour des soins maison faciles à réaliser, mais aussi des fiches produits cosmétiques testées par la rédaction. Soins du visage, soins des cheveux, soins du corps, maquillage : tout pour prendre soin de soi des pieds à la tête !

<-- -->
Tout savoir sur le prénom :

ATHENAIS

Genre : Feminin (Fille)
Catégorie : Rare
Tendance sur 10 ans : Augmentation
Origine du prénom : Français
Statistiques depuis 1900 - depuis 50 ans - depuis 20 ans - depuis 10 ans
Depuis 1900, 1768 enfants ont été prénommés ATHENAIS dont 1714 depuis 1950.
Le maximum a été atteint en 2006 avec 139 naissances
Année
Nombre de naissances
Rang
2010
69
1426ème
1900
4
1226ème

Caractéristiques du prénom ATHENAIS

ATHENAIS est :
  • plus Active que la moyenne
  • aussi Optimiste que la moyenne
  • aussi Ordonnée que la moyenne
  • moins Généreuse que la moyenne
  • aussi Réfléchie que la moyenne
  • plus Drôle que la moyenne
Vous connaissez une ATHENAIS
Donnez votre avis

Couleur préférée des ATHENAIS : le Gris

Chiffre préféré des ATHENAIS : le 2

Principaux commentaires sur le prénom ATHENAIS

09/11/2014
ATHENAIS est … spontanée, radieuse, souriante, lunatique, forte.

Affinités amoureuses par prénom

Elle et lui ça fait ...
Athenais &
Go

Les derniers avis du forum sur le prénom

16 commentaires
Partagez aussi sur le prénom ATHENAIS sur Confidentielles
viLwOHSLHGCK
23/09/2012
Berlusconi, cinq enfants pour un seul emprieRichard Heuze9, e0 Rome05/05/2009 Le FigaroLe pre9sident du Conseil italien a toujours avantage9 ses deux aeene9s issus d'un premier mariage. A l'heure du divorce, sa seconde e9pouse, qui a choisi une avocate de choc pour de9fendre ses inte9reats, a bien l'intention de se battre pour les cadets.Sept somptueuses villas, 63 % du holding familial Fininvest qui contrf4le un emprie me9diatique, des inte9reats dans l'e9dition (50 % de Mondadori) et l'assurance, une flotte d'avions et d'he9licopte8res prive9s, un yacht de 48 me8tres, des biens immobiliers e9value9s entre 6 et 8 milliards d'euros. Sans compter des comptes en banque en millions : cet immense patrimoine sert de toile de fond au divorce entre Silvio Berlusconi et Veronica Lario.Les deux e9poux se sont marie9s civilement en 1990 sous le re9gime de la se9paration de biens. De sa premie8re femme, Carla Dell'Oglio, Silvio Berlusconi a eu deux enfants : Marina (43 ans), sans doute la plus proche de lui, pre9sidente du holding Fininvest, e2me financie8re de la famille et femme la plus puissante d'Italie, selon la revue Forbes, et Piersilvio (40 ans), vice-pre9sident de Mediaset, le holding de te9le9vision.Plus distants et plus rebellesAvec Veronica, il a eu, vingt ans plus tard, Barbara (23 ans), Eleonora (21 ans) et le pieux Luigi (20 ans). Trois enfants plus distants, plus rebelles aussi. Ils critiquent les programmes populaires dont Mediaset fait ses choux gras et auraient voulu que leur pe8re vende ses te9le9visions e0 Rupert Murdoch. Ils partagent les ide9es de leur me8re sur l'euthanasie ou le mariage homosexuel, ide9es diame9tralement oppose9es e0 celles de leur pe8re.Entre ses cinq enfants, Silvio Berlusconi a toujours avantage9 les deux aeene9s. Marina et Piersilvio ont des parts plus importantes et des fonctions de responsabilite9 dans le groupe. Les trois derniers en posse8dent ensemble 21,43 %, mais sont pour l'instant rele9gue9s e0 des strapontins.Se9pare9e de fait de son mari depuis longtemps, Veronica aurait tarde9 e0 demander le divorce pour prote9ger ses trois enfants et leur obtenir une meilleure part dans l'he9ritage familial. Elle-meame posse8de des biens immobiliers e9value9s e0 27 millions d'euros, notamment des appartements e0 Londres et en Sardaigne, et une participation de contrf4le de 38 % dans Il Foglio, quotidien politique qui soutient son mari. Aujourd'hui, les deux e9poux ne se parlent plus que par juristes interpose9s.Des photos pour ab preuve de sa moralite9 et de sa bonne foi bbPour de9fendre ses inte9reats, elle a choisi une avocate de choc, Maria Cristina Morelli, une ce9libataire de 47 ans qui a de9je0 obtenu des tribunaux, contre l'avis du gouvernement, l'autorisation de de9brancher en fe9vrier dernier les appareils maintenant en vie une jeune femme dans le coma depuis dix-sept ans. C'est elle qui aurait conseille9 Veronica sur le choix du moment un mois avant les europe9ennes et sur les arguments e0 employer.En accusant son mari de abfre9quenter des mineuresbb, Veronica l'a place9 dans une situation embarrassante. Silvio Berlusconi, qui compte sur le vote catholique, a abcomme preuve de sa moralite9 et de sa bonne foibb produit des photos de la re9ception de Naples e0 laquelle il a assiste9 pour les dix-huit ans de l'adolescente Noemi, e0 l'origine du scandale. On le voit en compagnie de parents et d'amis, sans e9quivoque possible. Cela suffira-t-il e0 apaiser les esprits ?
Alerter le modérateur
PAKFuvlmXF
21/09/2012
Gaelle-Marie Zimmermann dit :Je comprends tout e0 fait ton point de vue. Il n'y a rien de pire que les gens qui soaihutent eatre ve9to e0 la place du ve9to. Bien que par exemple, il y ait tout de meame pole9mique sur pas mal de choses, dans ton domaine d'activite9 Comme en me9decine. Je m'interroge notamment sur l'insistance de certains ve9te9rinaires e0 vendre e0 des proprie9taires de chiens adultes le vaccin contre la piroplasmose. Et au-dele0 des gens vraiment cons et obtus qui ont effectivement lu trois lignes et qui viennent en croyant qu'ils peuvent vous apprendre votre boulot, moi je trouve e7a bien que le proprie9taire d'un animal puisse poser des questions pertinentes suite e0 ses lectures ou e9changes, et pousser le praticien e0 expliquer et justifier, ne serait-ce que de fae7on synthe9tique, sa de9marche et ses choix the9rapeutiques pour l'animal. Histoire de savoir s'il est justifie9 de le2cher 250 boules (non remboursables) pour des analyses, de la bouffe spe9ciale-insuffisance he9patique et des me9docs . Les proprios d'animaux sont des clients. Pas des patients. Ils paient de leur poche. Et e7a change pas mal la donne, mine de rien. En de9pit de l'essor timide du commerce de l'assurance me9dicale pour animaux de compagnie, qui n'est finalement rentable que dans certains cas, pas si nombreux.Mais pour eatre tout e0 fait franche, e0 mon sens le bon ve9te9rinaire explique spontane9ment sa de9marche et les choix the9rapeutiques. Ca s'appelle la vulgarisation et c'est tout e0 fait possible et be9ne9fique pour le patient (en cabinet me9dical) et le client (en cabinet ve9te9rinaire), meame en tenant compte de parame8tre nombreux et complexes. Savoir vulgariser, e7a fait partie du travail et de la de9marche responsable d'un me9decin ou ve9te9rinaire, qui respecte alors son obligation de fournir une information loyale et e9claire9e. Enfin, c'est un autre de9bat bien sfbr, et je ne suis pas journaliste spe9cialise9e en me9decine ve9te9rinaire. Le truc, c'est qu'ici je ne donne pas mon avis , et je ne suis pas sur un blog . Ce genre de contenu, sur ce site, n'est pas pas un partage e0 titre de loisir de quelqu'un de bien informe9 Mais le coup du j'ai lu sur internet que , c'est vrai que e7a doit eatre horriblement agae7ant ! Since8rement, je me mets e0 la place des praticiens et c'est chiant. Pour autant, je ne vais pas faire de la re9tention d'info par crainte d'agacer les praticiens.Toujours est-il que si je bosse avec le soutien de Martin Winckler sur cette rubrique, et d'autres me9decins qui se chargent e9galement de la relecture, c'est pour e9viter de nuire e0 la cre9dibilite9 de ce que j'expose. Par ailleurs, si je m'aventurais e0 faire de la fantaisie autour d'infos me9dicales, non seulement je serais vire9e d'ici, mais je serais vire9e des autres re9dactions pour lesquelles je bosse. Et comme le dit un me9decin que j'aime beaucoup, l'info dominante n'est pas force9ment l'info la plus pertinente . Sans compter que le contenu de mes articles gyne9cos ne constituent pas une re9volution, hein, la communaute9 me9dicale et le conseil de l'ordre des me9decins lui-meame sont en harmonie sur les question de la pe9riodicite9 des examens gyne9cologiques par exemple, ou encore la non ne9cessite9 d'examens biologiques pour la prescription de la pilule chez une jeune femme en bonne sante9. Ce qui subsiste et ce que je me permets de contredire, ce sont de simples pratiques non fonde9es me9dicalement (de9shabillage, toucher vaginal pour rien, etc)Il ne s'agit donc pas du tout d'encourager les gens e0 aller contre l'avis de leur gyne9co, mais de diffuser une information me9dicale re9cente et fiable, et de proposer aux patientes d'exercer leurs droits face e0 des praticiens qui ont parfois des comportements bien intentionne9s mais non fonde9s me9dicalement. La pre9sentation de la rubrique articles gyne9co contextualise ma de9marche pour qu'elle soit bien comprise. A aucun moment je ne sugge8re de contredire un gyne9cologue qui donne une info claire et loyale, et qui n'outrepasse pas son rf4le. Je me contente de mettre en e9vidence le droit des femmes e0 ne pas accepter tout et n'importe quoi dans n'importe quel contexte.Donc lorsque je renvoie au site de Winckler, je ne renvoie pas e0 un autre blog/article . Dans le cadre des mes attributions, je ne pourrais pas renvoyer vers un blog pour sourcer une information. Je ne peux sourcer que sur de l'info ve9rifie9e et fiable. Sinon je ne ferais pas ce me9tier Pour ce qui est de la prise de pilule en continu, il ne s'agit pas de ce que je dis : il s'agit d'une ve9rite9 scientifique qui a pre9side9 e0 la conception meame de la pilule. Car la pilule n'a pas e9te9 cone7ue pour eatre prise avec une interruption, au de9part : seul le souci psy, et moral, a pousse9 e0 des modifications permettant l'interruption. Et l'interruption entre deux plaquettes provoque ce qu'on appelle des he9morragies de privation, pas des re8gles (cf mon article sur le sujet), et pour cela je n'ai pas besoin de chercher une quelconque e9tude scientifique. Tout me9decin peut le confirmer. La vraie question qui se pose n'est pas la prise de la pilule en continu mais la prise d'hormones de synthe8se tout court. La consommation additionnelle d'oestroge8nes en cas de prise continue des pilules contraceptives qui suppriment l'ovulation avait e9te9 quantifie9e dans ses effets par le labo qui avait commercialise9 la Seasonale, et rien n'a e9te9 de9tecte9, mais e7a, pour moi, ce n'est pas une e9tude scientifique, l'enjeu financier faussant la donne Le de9bat fait rage dans la communaute9 me9dicale autour de la ne9cessite9 (ou non) de saigner (je n'emploie pas le mot re8gles puisque les saignements entre deux plaquettes de pilule ne sont pas des re8gles). Avantages et inconve9nients sont encore tre8s discute9s, et doivent eatre mesure9s au cas par cas puisqu'aucune nocivite9 n'est e9tablie : une femme tre8s active qui est malade comme un chien quand elle saigne (meame les he9morragies de privation, sans eatre de vraies re8gles, peuvent causer de lourds symptf4mes) gagnera e0 ne pas saigner. Une femme dont les saignements sont ge9rables et qui ne souhaite pas prendre d'hormones de synthe8se choisira de saigner naturellement, et vraisemblablement ne prendra pas la pilule.Et sinon, pour les injections bi-quotidiennes d'insuline e0 un chien diabe9tique, je me pose une question : injection nb01 + repas nb01 puis repas nb02 8h plus tard et injection nb02 e0 repas nb02 + 4 heures ? Ou alors injection nb01 + repas nb01 puis injection nb02 et repas nb02 en simultane9 12 heures plus tard ? Impossible d'avoir une info unifie9e e0 ce sujet Et moi je m'interroge. Je vais aller voir sur internet, parce que les ve9tos e0 qui j'ai pose9 la question sont partage9s. Et je n'ai pas trouve9 d'e9tudes concordantes Du coup, je suis tre8s embeate9e pour le timing des injections de Nala, mon sharpei. (Si tu as des infos, je suis super preneuse )
Alerter le modérateur
ZtqEamlOseDaqt
14/08/2012
dit :BonjourJ'aimerais proposer quluqees arguments qui vont contre la pe9nalisation du client, y compris si l'on est abolitionniste.la pe9nalisation du client met en danger la prostitue9e. ce n'est jamais lui qui ira attendre dans des coins paume9s ; c'est elle. Pe9naliser le client oblige la prostitue9e e0 gagner des coins e9loigne9s, e0 aller chez lui pour e9viter que LUI se fasse prendre.Dans les faits en sue8de, pour pe9naliser le client, la police a attendu devant les appartements des prostitue9es. ce sont donc elles qui n'ont plus eu de clients et les regards acerbes des voisins devant cette pre9sence policie8re continue.(au passage la loi sue9doise ne s'est pas contente9e de punir le client ; c'est avant tout la prostitue9e qui a trinque9. certaines si elles ne renone7aient pas e0 leur activite9 ont e9te9 menace9es qu'on leur f4te la garde de leurs enfants). Clairement, moi, je n'en ai rien e0 foutre du client. Je me fous des e9tats d'e2me de Caube8re. Nous avons un choix en tant que consommateurs et cela vaut pour tout celui de ou non consommer. dans une socie9te9 aussi sexiste, aussi transphobe, aussi homophobe, aussi raciste, celles et ceux qui se prostituent seront toujours des femmes, des trans, des sans papiers.Payer pour du sexe dans une socie9te9 comme cella le0 ? Non. (c'est pour moi comme payer des gens non de9clare9s, je ne sais si la comparaison tient.. Elle vaut ce quelle vaut).On en conclura, si l'on veut, comme le fait intelligemment Caube8re, que je suis mal baise9e. on m'expliquera en ce cas comment le fait de bien l'eatre m’ame8nera e0 penser diffe9remment ; le sperme nettoie le cerveau ?Je voudrais revenir sur Parce que la dignite9 de l’eatre humain ne se trouve pas seulement entre ses cuisses. dans le teate de beaucoup de gens, si.quand on parle de femme salie apre8s avoir e9te9 viole9e, quand on voit l’opprobre que subissent les femmes viole9es, les personnes prostitue9es alors si la dignite9 se situe entre les cuisses. meame si cela ne devrait pas.mais on ne peut faire sans.On ne peut faire comme si le sexe n'e9tait pas marque9 par la religion, la psychanalyse.se prostituer n'est pas e9gal e0 eatre caissie8re ; non. nous avons tous fait des boulots de type caissie8re ; bien peu d'entre nous ont e9te9 prostitue9es. et heureusement ! tout le monde n'est pas apte e0 l'eatre.j'ai connu des femmes qui l'ont fait sans souhaiter le faire, par obligation financie8re ; elles l'ont ve9cu comme un drame personnel, une salissure e9ternelle. Il faut aussi composer avec ses te9moignages le0. Et j'en ai vu pour qui e7a ne posait pas de souci.Il faut aussi boucler de tous cf4te9s, si on re9gularisait pour ne pas que e7a devienne une manne financie8re pour certains. 8 h de caisse de supermarche9 ne sont pas comparables e0 8 h de rapports sexuels. voyez en Allemagne ; dans les bordels, il y a beaucoup, beaucoup d’e9trange8res de l'est Toutes les professions of9 il y a beaucoup d'e9trangers (be2timent en France, baby sitting en France et Italie) sont celles ou il y a le plus d'abus ; parce que les e9trangers sont force9ment des proies plus faciles.Donc re9gularisation oui. Mais pas n'importe comment.
Alerter le modérateur
FqKzmHDOfgkrhK
18/07/2012
Miga dit :En lisant vos artlices, je suis prise d'angoisses de plus en plus pressantes qui reviennent tout e0 coup me hanter, et je ressens alors le besoin de te9moigner:Il y a environ 4 ans, j'ai commence9 e0 ressentir des douleurs quand j'allais aux toilettes, et lors de mes rapports. J'e9tais loin de me douter alors que c'e9tait un bien long combat que j'entamais.D'abord, il y eut le ge9ne9raliste, pas spe9cialistes des femmes (seulement 50% de la population, e7a se comprend) qui m'oriente vers un urologue sans e2me, plus habitue9 e0 traiter la prostate qu'autre chose, qui finira par me renvoyer chez moi (ses secre9taires me disant meame de ne plus revenir et de ne pas chercher e0 re9cupe9rer mon dossier) sous pre9texte que je ne voulais de toute e9vidence pas me soigner (refusant de prendre sa prescription de LEXOMIL, tout e0 fait logique)Pour pouvoir aller chez cet urologue, que j'e9tais tre8s presse9e de rencontrer tant mes douleurs e9taient pre9sentes, je devais faire un bilan gyne9cologique. C'est le0 que fut ma grande erreur : nouvelle en ville, n'ayant pas encore de gyne9cologue attitre9e, les rendez-vous prenant une e9ternite9 e0 arriver en ge9ne9ral (pour dans 3 mois, 6 mois etc) je me suis alors tourne9e vers un gyne9cologue d'urgence , e0 l'hf4pital.C'est le jour J que le cauchemar a commence9. L'homme, extreamement froid, m'accueille dans son bureau. J'ai dans les mains la lettre du me9decin ge9ne9raliste qui m'envoie. Il la saisit aussitf4t, et commence e0 lire. Alors que j'essaye de lui expliquer avec mes mots ce que je ressens, je vois bien qu'il ne m'e9coute absolument pas : d'ailleurs, il ne fait meame pas semblant. Il ne le8ve jamais les yeux vers moi, et ne fait meame pas mine de hocher la teate par politesse. Je me tais alors.Quand il a finit, il me demande de me de9shabiller (comple8tement nue, e9videmment) e0 cf4te9. En passant de l'autre cf4te9 du petit paravent qui se9pare la salle en deux, je constate que le papier cense9 prote9ger a table d'examen n'a pas e9te9 change9. Je lui demande si e7a pourrait eatre fait, il maugre9e, mais s'exe9cute. Je m'allonge sur la table, tremblante et tre8s angoisse9e. Je pre9cise, pour vous donner une ide9e de la sce8ne, que j'e9tais alors une petite chose de 20ans. Je pense alors que meame mon che9ri avec tout son amour et sa douceur me fait mal en me pe9ne9trant, j'ai donc extreamement peur. Je lui demande si il peut patienter quelques secondes, il me re9pond que non et, la seconde d'apre8s, il est entre9 avec son spe9culum, tout au fond, dur, froid, e9norme, douloureux. J'e9clate imme9diatement en sanglot. Lui demande d'arreater. Face e0 son absence de re9ponse mes demandes ressemblent de plus en plus e0 des suppliques. Il me dit, bien e9videmment, que e7a ne fait pas mal. (Ces jeunes filles pleurent vraiment pour un rien.) Heureusement, c'est assez rapidement fini (la dure9e reste tout de meame un peu floue, peut-eatre quelques minutes, mais elles m'ont parues des heures) Tout de suite, je dois me rhabiller en vitesse, et de9guerpir. Il ne me dit meame pas aurevoir, ni aucun autre mot apre8s m'avoir pe9ne9tre9e. Je sors comple8tement de9boussole9e et de9vaste9e. Je reste e0 pleurer bruyamment dans sa salle d'attente pendant un temps infini. Mon che9ri, qui m'y avait attendu, me regarde avec terreur: qu'a-t-il pu bien se passer? Je ne de9crocherais cependant pas un seul mot jusque tard ce soir le0.Pour eatre claire, j'ai ve9cu cette expe9rience comme un viol, ni plus ni moins.Aujourd'hui quand un me9decin me parle de faire un toucher ou un frottis, je me met syste9matiquement e0 pleurer. Ca les agace invariablement (il y a du monde dans la salle d'attente, pas le temps pour les coince9es qui n'e9cartent pas les cuisses au premier ultimatum) et je pense que ma vie sexuelle aussi en a pe2ti.De plus, j'ai de9couvert il y a peu (4 ans d'errance !) aupre8s d'un OSTEOLOGUE (nonnon, pas d'un gyne9co) que mes douleurs e9taient dfbes e0 des muscles pelviens contracte9s, re9sultants de traumas psychologiques (que cette rencontre est bien sfbr venue grossir).Question : Comment est il possible que l'oste9ologue ait de9tecte9 cette contracture de8s le premier toucher (doux et plein de patience) alors que les deux gyne9cologues que j'avais vus avant (celui de9crit plus haut, et une femme qui m'avait sorti un tre8s beau Vous avez mal, ou vous avez PEUR d'avoir mal? ) n'ont absolument rien remarque9 ???????????????????
Alerter le modérateur
zTZdFsEcjd
16/07/2012
Daybreak six heures du matin Premier dcbemere- 12-01-2004A la te9le9vision le pre9sentateur ouvre ses nouvelles sur ce constat profond et plein de bon sens.Aujourd’hui premier de9cembre ; facile de compter les jours de shopping qui reste jusqu'e0 Noebl.Depuis Thanks-giving la saison de shopping bat son plein. Temps de joie, de bonheur, de romance et de tralala itous. Mais signe des temps les voleurs sont aussi de sortie.Quatre ans plus tf4t, une e9ternite9, au de9but du sie8cle en pleine euphorie Internet impensable d’entendre aux nouvelles les conseils suivants.Faites attention, au moment de l’achat d’un appareil de prix comme une te9le9vision dernier cri, revenez la de9poser a la maison. Ne continuez pas vos courses en la laissant dans la voiture sur la banquette arrie8re.Et une fois arrive9 chez vous ne vous pre9cipitez pas pour essayer votre dernie8re acquisition pre9fe8ree en laissant le reste des courses, les voleurs veillent, ils auront vite fait de de9valiser votre voiture sous votre nez, a votre barbe et devant votre porte.Dans la continuite9 au milieu du flot de publicite9s entre deux nouvelles, pris note de celle-ci. Une femme enfonce son poing dans sa bouche jusqu’au coude, un homme bourre la sienne jusqu'e0 la gueule de toute sorte de choses blanche2tres. La raison ?Tenter de l’agrandir, de l’etirer comme celle d’elastic woman et de l’ouvrir assez grande pour y enfourner le nouveau monstre de chez Hardees. Un hamburger mammouth toujours plus grand, toujours plus e9norme, toujours plus calorifique. Peut-eatre pour se donner l’e9nergie ne9cessaire pour faire toutes ces courses et tenir jusqu'e0 l’arrive9e du petit papa Noebl. Qui sait.Strate9gie d’e9vitement. L’e9pide9mie d’obe9site9 bat son plein. Elle fait de plus en plus de ravages, au restaurant, dans les magasins pas une seconde sans que vous ne buttiez sur un gros ventre. Moi qui ait ve9cu ici cinq ans et n’e9tais pas revenu depuis deux ans, je suis frappe9 par son expansion.A la te9le9vision un reality-show fait affronter deux e9quipes males et femelles tous ensemble.La gagnante, le pack qui en fin de semaine sur la balance aura perdu le plus de poids. Et je vous mens pas, ils sont pour la plupart tout aussi monstrueux que la dernie8re trouvaille de chez Hardees.Strate9gie d’e9vitement disais je. Lorsqu’un enfant intelligent, lisais-je hier, dans le monde refuse d’entrer dans l’apprentissage de la lecture c’est souvent qu’il a mis en place des strate9gies pour ne pas affronter la situation.ab Parce que le proble8me est ailleurs. Lorsqu'un enfant intelligent refuse totalement d'entrer dans l'apprentissage de la lecture ou du calcul, c'est qu'il a re9ussi e0 mettre en place, e0 son insu, des strate9gies pour ne pas affronter cette situation. Et ces strate9gies sont beaucoup plus efficaces que nos sempiternelles suggestions pe9dagogiques ! Tout se passe en fait comme si l'e9le8ve en e9chec massif ne pouvait trouver son e9quilibre personnel que sur l'e9vitement de penser. De8s qu'on le met face aux contraintes qui vont avec le fonctionnement intellectuel, il se bloque, parce qu'il voit se re9veiller dans cette situation d'apprentissage des craintes archaefques, probablement lie9es e0 ses premie8res expe9riences e9ducatives, qu'il n'a jamais re9ussi e0 de9passer.Mais comment peut-on e9viter de penser ?Dans les premie8res anne9es de la vie, de nombreux apprentissages peuvent eatre conquis par le voir et par l'entendre, sans force9ment faire appel aux faculte9s de raisonnement intellectuel. Ces enfants peuvent par exemple avoir de9veloppe9 des capacite9s d'association imme9diate de tre8s bonne qualite9, mais ils les utiliseront toujours avec le meame objectif : griller le temps de suspension qui va avec le travail de la pense9e. Ils sont souvent peu autonomes, sans cesse dans le mouvement et le passage e0 l'acte. A ces enfants qui n'ont pas appris e0 se replier sur leur monde interne soit parce qu'ils n'ont pas ree7u, tout petits, la se9curite9 affective dont ils avaient besoin, soit parce qu'on ne leur a pas appris e0 ge9rer la frustration -, il va manquer certaines compe9tences psychiques : l'estime d'eux-meames, et la capacite9 e0 diffe9rer leur de9sir dans le temps, e0 supporter leurs manques. bb Capacite9 e0 diffe9rer leur de9sir dans le temps et e0 supporter leurs manques n’est pas ce qui est en question aujourd’hui dans le comportement du consommateur americain.La fin de l’anne9e est le temps des bonus pour les salaries. Ces bonus non seulement sont instantane9ment de9pense9s mais ils servent de support et de pre9texte au chargement des cartes de cre9dit. Re9sultat on se vautre dans le cycle de la dette perpe9tuelle. On plonge dans le tonneau des danaefdes de l’appauvrissement a vingt pour cent d’inte9reats .De l’autre cote9 les profiteurs ; les banques et les riches qui suivent le cycle inverse. Le cercle vertueux des inte9reats positifs dans lequel l’argent telles les me9tastases du cancer se reproduit a l’infini. L’american dream est de plus en plus re9serve9 a une toute petite e9lite. Or dans toute socie9te9 quand le gouffre se creuse trop entre son ide9al et la re9alite9 le plus souvent on va droit dans le mur.Alors comme l’enfant en situation d’e9chec on se refuse absolument a penser et a re9fle9chir a la situation. Et tout est bon pour eviter a son pauvre cerveau la moindre pensee.Par exemple, en cette pe9riode festive partout fleurissent les gifts cards. En les achetant, certes on donne la liberte9 de choisir a l’eatre aime9. Il pourra acheter ce qui lui fait envie mais par la meame occasion on s’e9vite de se casser la teate a chercher un cadeau qui lui ferait plaisir.Arretons nous la et re9fle9chissons ensemble voulez vous un instant ?A quoi donc collectivement l’Ame9rique a-t-elle utilise9 le temps de suspension qui va avec le travail de la pense9e qu’aurait du permettre la dernie8re campagne e9lectorale ?N’a-t-elle pas surtout consacre ce temps pre9cieux a s’e9viter de penser et ce en depit du fait qu’elle s’est rendu en masse pour elle aux urnes.N’est pas la preuve criarde d’une absence de re9flexion que d’avoir finalement remis sur son trf4ne la caricature de l’anti-intellectuel sense9 le mieux capable de prote9ger et de prolonger le mode de vie pre9sent ?D’avoir garde9 et conforte9 au pouvoir les politiciens du vieux Sud. Ces sudistes, chez qui, avec la fin de la Se9gre9gation, on a vu se re9veiller des craintes archaefques, lie9es e0 la de9faite contre le Nord. De9faite, crainte d’une nouvelle de9faite et peur de l’inconnu racial qu'ils n’ont jamais re9ussi e0 de9passer.N’est pas la strate9gie d’e9vitement de leurs anceatres pour laquelle ils ont e9te9 e9lus qu’ils sont en train d’appliquer ?Ceux-ci pour conserver a tout prix leur mode de vie sont entre9e en guerre. Guerre civile, la pire des guerres, pour ne pas affronter la re9alite9 du temps ;le roi coton et son syste8me esclavagiste e9taient condamne9s.Avoir e9lu le meilleur e9le8ve d’Herber Hoover et de sa the9orie du Trickle down est ce faire preuve d’une lucidite9 et d’un sens de l’histoire peu commun ?Au fait le trickle down c’est la the9orie qui consiste a penser que la richesse du riche, comme la manne envoye9e par Dieu a Moise dans le de9sert, se repend miraculeusement sur l’ensemble de la socie9te9.Du haut du ciel, du reste Monsieur Hoover doit bien rigoler et se sentir venge9 de toutes les critiques qu’il a endure9 et continue a endurer. Re9gulie8rement les historiens le classe parmi les pires des pre9sidents ame9ricains. Les centres commerciaux du XXIeme sie8cle si e9touffants, clone les uns des autres, que l’on retrouve inchange9es d’une ville a l’autre, ne9gation de toute pense9e cre9ative, portent pourtant sa marque.C’est lui qui dans les anne9es vingt, encore ministre du commerce, a enclenche9e le mouvement qui dessine le paysage ame9ricain d’aujourd’hui.Un paysage fonde9 sur une croissance de9bride9e que les politiques fe9de9rales ont favorise9es depuis les anne9es vingt. Cet ancien inge9nieur fanatique du progre8s, encourageait alors, banquiers, agents immobiliers, promoteurs, fabricants d’automobiles et constructeurs de route a se constituer en groupes de pression charge9es de promouvoir le de9veloppement immobilier.Au de9but de la crise, il multipliera a la maison blanche les re9ceptions plus somptueuses les unes que les autres pour bien montrer qu’il dominait la situation. Qu’il y avait un pilote dans l’avion avec la stip upper lip british. Et quand l’arme9e du bonus de9ferlera sur Washington il enverra la troupe.Cette arme9e du bonus c’e9tait celle des anciens combattants qui avait combattu en France. Touche9es de plein fouet par la crise de 29, il venait re9clamer que l’on leur paie par anticipation le surplus, le bonus sur leur pension d’ancien combattant, que l’e9tat avait promis de leur verser dans quelques anne9es. Pour des raisons de survie tout a fait oppose9es a celle des titulaires des cre9dits cards modernes, ils voulaient eux aussi disposer de leur argent sur le champ. La minuscule arme9e ame9ricaine professionnelle s’illustrera dans la re9pression. Commande9e par le ge9ne9ral ou peut eatre encore colonel Mac Arthur, avec le capitaine Eisenhower pour adjoint et le commandant Patton qui chargera a la teate de la cavalerie.Pour re9soudre la crise avec pour seul credo la prospe9rite9 est au coin de la rue, Monsieur Hoover multipliera les boulettes. Re9sultat le pays s’enfoncera dans la de9pression la plus noire de son histoire. De9cisions qui feront propager l’e9pide9mie au reste du monde. Epidemie qui finira par amener au pouvoir en Germanie un certain Monsieur Hitler comme on disait au journal parle de l’e9poque. Mais n’est pas ce Monsieur avait de farouche supporters de ce cote ci de l’Atlantique parmi les amis du Pre9sident dont Monsieur Ford des automobiles.Au fait pour revenir sur une note plus gaie, cocoricos. C’est l’incroyable, l’indestructible, l’inde9modable Coco Chanel qui a eut la vedette ce vendredi noir qui vient de suivre Thanks Giving. Les petites robes a cinquante dollars, cre9ation du talentueux Monsieur Kark Lagerfeld, se sont arrache9es comme des petits pains a New York.Ps Merci Verneuil pour tes encouragements. J’ai e9crit un livre entier sur le Sud, son e9tat a l'unique e9toile et par ricochet sur W pas encore trouve d’e9diteurs mais de9sespe8re pas.
Alerter le modérateur
pMtqtSzIajOoVKZ
16/07/2012
Marie dit :Je crois que la paritc3a9 et donc l'c3a9galitc3a9, peut se faire au lit et cela sans que ce soit au dc3a9triment d'une bonne partie de jaebms en l'air. Puisque nous, les femmes, nous revendiquons une sexualitc3a9 oc3b9 on a pas besoin de se forcer c3a0 faire les trucs les plus in -tellement-c'est-la-mode-et-que-ton-mec-c3a7a-va-trop-le-chauffer, les hommes non plus n'ont pas c3a0 se forcer. Et vice-versa. La sexualitc3a9 est avant tout un moment de partage et de plaisir, et si l'un se force pour faire plaisir c3a0 l'autre, je trouve et c3a7a n'est que mon avis, qu'il y a un couac quelque part.Je comprends qu'on puisse s'interroger sur la frustration de l'c3aatre aimc3a9 (ou du coup d'un soir)et sur son respect, mais on pourrait retourner l'c3a9quation. Quel respect a l'c3aatre aimc3a9 pour moi et pour lui, si je me force en matic3a8re de sexe?Enfin, je finirai par ceci. Que ce soit c3a0 20 ou c3a0 70 balais, le sexe est avant tout une dc3a9couverte, en solo, c3a0 deux, c3a0 trois ou encore plus. Et par consc3a9quent, je ne crois pas qu'il y aie de fondamentaux mais simplement du plaisir que l'on prend diffc3a9remment avec et selon les partenaires du moment. Et c'est c3a7a le plus excitant! L'inconnu et le renouveau c3a0 chaque cc3a2lin un peu scabreux Je vais essayer de te re9pondre. Pour revenir d'abord un instant sur le principe d'e9galite9: bon, ok, mais d'e9galite9 en quoi au fond ? En plaisir ? Oui e9videmment, sauf que rien ne permet de le mesurer avec fiabilite9 et qu'on ne saura jamais. En pratique , oui, sauf qu'en l'occurrence, e7a ge9ne8re une contradiction dans ton raisonnement dans la mesure of9 cinq minutes de cunni impliqueraient l'obligation de rendre la pareille, chronome8tre en main. En ge9ne9rosite9, oui, en pouvoir de de9cision, oui, sauf que e7a implique naturellement certaines concessions et contredit le principe selon lequel il ne faudrait jamais se forcer e0 rien. Alors, non. Respect, d'accord et mille fois d'accord. Parite9 ou e9galite9 en aucun cas. C'est techniquement irre9alisable. Et je le re9pe8te, non souhaitable. Je ne vois meame pas ce que tu veux dire par le0. Et d'autant moins que se soumettre e0 un principe d'e9galite9 ou de parite9 tue toute espe8ce de spontane9ite9, de naturel : je suis ge9ne9reuse et j'attends de mon homme qu'il le soit en retour, mais je ne suis pas comptable et je ne veux pas d'un comptable. Plaisir, partage et respect sont mes seules re8gles du jeu.Pour le reste - nous les femmes, nous revendiquons, etc. : eh bien, moi, tu l'auras de9je0 compris, je ne revendique pas ce droit au refus, qu'en de9pit de mon soutien actif et inde9fectible e0 la cause fe9ministe, j'ai toujours trouve9 stupide. Pour moi, le sexe, c'est l'opportunite9 de dire oui par amour et pour l'amour, par plaisir et pour le plaisir. Et je crois que s'accrocher e0 ce vilain petit non mesquin, en le bombardant droit , c'est perpe9tuer la vieille ide9e bien puritaine que le non est supe9rieur au oui, que le refus est supe9rieur au consentement, que l'abstinence est supe9rieure au plaisir et que le sexe est dangereux. Parce qu'on ne parle pas de viol, ici, que je sache. Mais de rapport libre entre adultes consentants. Non ?- les trucs les plus in : le0, c'est peut-eatre une question d'e2ge, mais je ne sais pas ce qui est in et ce qui ne l'est pas. Ce que je sais, en revanche, c'est que l'eatre humain baise avec un souci certain de la sophistication depuis au bas mot, quelques bons milliers d'anne9es et je ne pense pas que tout ce qu'il est possible de faire e0 deux aujourd'hui soit tre8s diffe9rent de ce qu'il e9tait possible de faire e0 deux sous le Second Empire ou dans la Rome Antique. On s'y caressait, on s'y le9chait, sue7ait et pe9ne9trait peu ou prou de la meame manie8re Rien n'a e9te9 invente9 re9cemment. Alors la mode - s'interroger sur la frustration de l'autre : bah, oui, e7a me semble aussi ge9ne9reux qu'indispensable. Moi, je n'ai jamais eu aucun proble8me avec la fellation. Bien au contraire, meame. Mais si je n'en ai pas, c'est peut-eatre justement parce que j'ai toujours fait l'effort de faire passer le de9sir de l'autre devant mes pre9ventions de midinette. Comme par hasard, je l'ai remarque9 dans toutes mes histoires d'amour, plus j'ai donne9, plus j'ai ree7u. Et tout comme la ge9ne9rosite9 entraine la ge9ne9rosite9, le refus entraine le refus. Pour faire la formule, j'ai presque envie de dire qu'il y a au lit un cercle vertueux du vice et un cercle vicieux de la vertu. Mais tout e7a, est-il ne9cessaire de le pre9ciser, n'existe que dans le cas d'un rapport base9 sur le plus since8re des respects mutuels. Perso, je ne tombe pas amoureuse sans e7a.- on pourrait retourner l'e9quation : oui, on pourrait. En l'espe8ce, tu ne la retournes pas. Tu la remets e0 l'endroit apre8s que je l'aie retourne9e, moi. Et dans tous les cas, e7a ne change pas grand chose. Parce que peu importe le sens dans lequel on l'e9crit, celle ou celui dont le de9sir est le9se9 reste victime des refus de son ou sa partenaire. Alors qu'il me semble que faire un effort pour l'autre est une vraie preuve de ge9ne9rosite9 et de don de soi. Quand on a un peu de bouteille, on se rend d'ailleurs compte que, petit un, e7a n'est pas si terrible que e7a que de se faire un peu violence de temps e0 autre (e9videmment, il ne faut pas que ce soit syste9matique, mais si tel e9tait le cas, la question qu'est-ce qu'on fait ensemble ? se poserait e0 nouveau) et petit deux, qu'e0 moins d'eatre amoureux/se d'un gros(se) con(ne) e9goefste, en ge9ne9ral, je l'ai de9je0 dit, je le redis, on est paye9 en retour par un e9lan de ge9ne9rosite9 souvent de9licieux.Tout cela n'est pas calcul d'apothicaire.Il s'agit juste de donner pour recevoir.
Alerter le modérateur
bibi
25/12/2010

Bonjour

J'ai un nièce qui porte les deux prénon olympe-athénaïs et sa soeur se prénome isis je pense que mon ex belle soeur a fait fort voila.

bibi
Alerter le modérateur
tigresse71
03/02/2009
ma petite puce s'appelle Athénaïs , elle a 20 mois je trouve ce prenom magnfique et je trouve sa bien de ne pasle voir enormement. Sa change des prenoms que l on entend tres souvent. se n est pas evident pour un enfant de l apprendre mais c est marrant de les entendre le dire pour la premiere fois car ils essaie et sorte quelque son qui font comprendre qu ils essaient de l apprendre
Alerter le modérateur
x3-priincesse-mOii-x3
08/11/2008
je m'appel athénaïs j'aii 18ans souvent quand je me rend ds un endroit on me dit que ce n'est pas connu pourtant je suis la 1ere du nord mais bn ..
Alerter le modérateur
lydia et jonathan
25/03/2007
notre petite derniere a 3 ans et elle s'appelle athénais!Nous pensions etre seule a avoir choisi un prénom aussi rare!!que c'est drole de voir autant de personnes porter ce joi prénom!!!

Alerter le modérateur
louise
13/03/2007
je trouve ce prénom très joli!
Alerter le modérateur
sylvaine
08/01/2007
Notre ainée s'appelle Athénaïs elle a aujourd'hui 9 ans et se sent bien dans sa peau.Pour l'histoire, c'était le prénom de madame de Montespan Françoise-Athénaïs.
Alerter le modérateur
Athénaïs
03/04/2006
moi je m'apelle comme ça, j'adore, mes parents ont eu une bonne idée...
Alerter le modérateur
Nadege
30/03/2006
Nous avons découvert ce prénom lors d'une exposition de peinture au petit palais de PARIS et nous avons eu un coup de coeur. Nous ne voulons pas connaitre le sexe de notre enfant mais si c'est une petite fille elle portera ce prénom
Alerter le modérateur
cosquer
23/12/2005
j'attends le petit 4ème pour le mois d'avril.les deux ainées s'appelleent Romane et Margot et notre petit garçon de 2 ans s'appelle Jules. Nous cherchons donc un prénom pour la 4ème car c'st une petite fille mon mari penche pour Olympe et moi j'aime beaucoup Athénaïs, je trouve ce prénom ancien j'espère et peu portée très doux

Alerter le modérateur
ludivine
16/10/2005
j'ai dit qu'il était très ancien, mais pas qu'il n'était pas beau! moi aussi j'aime beaucoup ce prénom et espère qu'il y aura encore des petites athénais!
Alerter le modérateur
Laisser un commentaire
Enregistrer
Alphaprénom : A / B / C / D / E / F / G / H / I / J / K / L / M / N / O / P / Q / R / S / T / U / V / W / X / Y / Z
Prénoms par thèmes